Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 13:34

 

lol.png« Lol » Vous êtes nombreux à l’utiliser dans vos mails, sms, et autres souvent pour symboliser le rire ou l’amusement. Pourtant très peu savent sa signification ou son origine.

« Lol » est un acronyme de « laughing out loud » qui signifie en français « rire aux éclats » ou « rire à gorge déployée ». De manière plus littérale on peut le traduire par « rire tout haut, à voix haute ».


D’autres sources quant à elles parlent d’une origine néerlandaise puisque « lol » signifie dans cette langue « amusement ». Même si cette origine parait peu plausible, « laughing out loud » étant adopté comme la signification « officielle », le rapprochement est néanmoins intéressant à remarquer.


En 2011 le terme « lol » est entré dans l’édition de l’Oxford English Dictionnary.
En français « MDR » (« mort de rire ») semble être son pendant immédiat.

Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Curiosités linguistiques
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 14:48

 

Aujourd'hui, une petite leçon, que l'on ne répète jamais assez !

 

Comment traduire « Je suis d'accord » en anglais ?

 

Cette expression est souvent traduite par les français par « I am agree ». Le calque est souvent très tentant lorsque l'on traduit. Malheureusement, ce procédé est rarement le plus adapté et le verbe « agree » en est le parfait exemple.

 

En anglais, « agree » est un verbe et non une locution verbale comme être d'accord en français. Par conséquent, le verbe « agree » se suffit à lui-même, qu'il soit accompagné d'un complément ou non. 

 

« Je suis d'accord » se dit donc « I agree ».

 

Le verbe « agree » fonctionne comme tous les verbes de la langue anglaise, aux formes négative et interrogative, l'auxiliaire « do » prend la marque correspondante. 

 

Par exemple : 

Je ne suis pas d’accord. / I don’t (ou do not) agree.

Es-tu d’accord? / Do you agree?

 

Quelques remarques :

 

- A la forme négative, on peut utiliser le verbe « disagree », qui fonctionne de la même façon que le verbe « agree », mais son utilisation est moins courante que la forme « do not + agree ».

 

- Un peu de ressemblance avec le français : « Je suis d'accord avec toi sur ce point. » se traduit par « I agree with you on this point. ».

 

- « Je suis totalement d'accord avec vous. » peut être traduit de différentes manières : « I totally agree with you », qui est la version la plus littérale ou « I couldn't agree more » (littéralement, « je ne pourrais pas être plus d'accord. »).

 

Une fois encore, la meilleure solution est de s'entraîner régulièrement à l'utilisation de ce verbe, afin de s'habituer à ses spécificités. 

 

Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Curiosités linguistiques
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 14:04

Les anglophones sont des grands utilisateurs d'acronymes et d'abréviations, notamment sur Internet. Et si certaines sont courantes en France, de nombreuses abréviations anglo-saxonnes sont mal connues des français. La liste suivante devrait vous permettre d’y voir plus clair :

 

AAMOF As A Matter Of Fact A vrai dire

AFAIK

As Far As I Know

A ma connaissance

AMAP As Much/Many As Possible Autant que possible

ASAP

As Soon As Possible

Dès que possible

AKA

Also Known As

Egalement appelé

ATB All The Best Bien à vous

ATM

At The Moment

Présentement

BCC Blind Carbon Copy Copie Carbone Invisible (CCI)

BTW

By The Way

Au fait

BRB Be Right Back Je reviens tout de suite
CUL See You Later A plus tard
DIY Do It Yourself Fais-le toi même
ESP. Especially Spécialement

FYI

For Your Information

Pour information

FOC

Free Of Charge

Gratuit

G2G/GTG Got To Go J'y vais

IDK

I Don’t Know

Je ne sais pas

IE/i.e. That is (Id Est) C'est à dire

IIRC

If I Remember Correctly

Si mes souvenirs sont bons

IMO

In My Opinion

A mon avis

IRL In Real Life Dans la vraie vie (dans la réalité)
JAS Just A Second Laisse moi une seconde

MGMT

Management

Gestion

N/A

Not Applicable

Sans objet

NRN

No Reply Necessary

Inutile de répondre

OS

Operating System

Système d’exploitation

OTOH

On The Other Hand

D’autre part

PM

Private Message

Message Privé

R&D

Research and Development

Recherche et Développement

TTYL

Talk To You Later

A plus tard

s/o Someone Quelqu'un
s/th Something Quelque chose

TY / THX

Thank You / Thanx

Merci

WYSIWYG

What You See Is What You Get

Ce que vous voyez est ce que vous obtenez

w/ with avec
w/o without sans

    Bien sûr, cette liste ne contient pas toutes les abréviations utilisées par les anglophones.

A vous de la compléter!

 

Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Curiosités linguistiques
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 14:19

Quizz.biz : 1ère plateforme de Tests Langues étrangères

Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Curiosités linguistiques
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 15:18

Si l’italien a su s’imposer dans le monde comme la langue de l’art, il n’en subit pas moins les influences linguistiques de deux autres cultures dominantes, à savoir l’anglais et le français.


Ainsi, si vous choisissez de traduire un document concernant l’informatique, n’oubliez pas votre dictionnaire d’anglais, car celui-ci vous sera d’une incroyable utilité. L’ensemble des mots et expressions relatifs à ce domaine a presque entièrement été conservé en anglais : de la composition de l’ordinateur aux logiciels, rien n’est oublié ! A l’exception de l’écran et du clavier, en Italie tout l’informatique ou presque  est exprimé dans la langue de Shakespeare.


Commodité ou obligation ? Influence ou tendance ? Le fait que la langue anglaise soit considérée aujourd’hui comme vecteur de communication internationale n’est plus un secret, quant à l’informatique, il régit actuellement les rapports entre les populations des quatre coins du globe. Quoi de plus normal, alors, que de parler informatique en anglais ? Evoquer la souris en disant « il mouse » ou des logiciels en employant «software»  serait, semble-t-il, plus professionnel.


Mais l’usage d’une langue étrangère dans une conversation entre italiens ne s’arrête pas là : la mode italienne exige actuellement que des mots ou expressions français soient introduits négligemment dans une discussion… Plus « chic », dîtes-vous ? En effet, évoquer la culture française paraîtrait plus élégant, et les animateurs des émissions télévisées ne s’en lassent pas ! Prenons l’exemple des candidats aux jeux télévisés auxquels on propose « un’altra « chance » », pour les inciter à rejouer, or l’équivalent existe en italien et s’intègrerait parfaitement dans la phrase. De nombreux cas de ce genre apparaissent depuis quelques années dans la langue italienne.


Interrogeons-nous sur les raisons et les conséquences de cette curiosité : s’approprier les expressions des langues dominantes serait ainsi une façon d’enrichir son patrimoine culturel ? A l’heure de la mondialisation, faut-il considérer ce mélange multiculturel comme ouverture sur le monde ou bien s’agit-il au contraire d’une menace d’extinction des langues minoritaires au profit de quelques unes majoritaires ?

 

Peut-être faut-il simplement croire en l’existence de langues spécifiques pour des domaines bien particuliers : ainsi l’italien pour l’art ou le romantisme ;  le français pour la mode ou la cuisine, et enfin l’anglais pour des sujets techniques, ou comme langue véhiculaire universelle

 

Sylvia Frigau
Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Curiosités linguistiques
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 14:34
Peut-on traduire "Au temps pour moi" par l'expression anglaise "So much for..."?

SURTOUT PAS!

"So much for ..." est utilisée pour indiquer qu'on a fini de parler d'un sujet. Elle se traduira par "Assez parlé de ..."
             Well, so much for the producers. But what of the consumers?
            Assez parlé des fournisseurs. Qu'en est-il des clients ?

"So much for ..." indique que ce qui le suit n'a pas réussi, n'a pas été utile ou s'est terminé de façon décevante.

          He told me how his parents divorced, then said, “So much for the storybook romance.”
          Il me raconta comment ses parents divorcèrent, puis il dit “Adieu le roman photo.”

         Well, I guess it'll never work. So much for that idea.
         Eh bien, je pense que ça ne marchera jamais. Tant pis pour cette idée.

Ainsi, la meilleure façon de traduire
en anglais "Au temps pour moi" (exprimant l'aveu d'une erreur) serait l'expression anglaise très utilisée : "My mistake".

Source : Wikipedia (http://wikipedia.org/wiki/Au_temps_pour_moi)
Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Curiosités linguistiques
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 13:14
Peut-être ne vous posez-vous jamais la question mais il existe un réel débat autour de la graphie de cette expression.
Nous allons donc essayer de dissiper une fois pour toute vos doutes (si elles existent) sur l'expression "Au temps pour moi" qui s'orthographie bel et bien comme cela... si l'on se réfère aux tablettes de l'Académie Française.
Selon elle, « au temps » est une expression militaire signifiant qu'un des soldats n'était pas dans le temps en faisant un mouvement, et l'opération doit être reprise depuis le début. Les saluts militaires avec des armes pouvant être très compliqués, une hésitation de quelques soldats dans un peloton donnait immédiatement une impression de chaos.
Au sens figuré, « au temps pour moi » signifie que celui qui parle reconnaît que la faute vient de lui. L'expression est généralement suivie par la correction de l'erreur, si elle n'a pas déjà été exprimée.
« Je crois que j'ai dix euros. Au temps pour moi, j'en ai douze. »
L'Académie française ne se prononce pas sur le moment où le sens (militaire) de « Au temps pour moi » aurait glissé vers celui de « Je me suis trompé » : « Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.).
M. Claude Duneton remet en cause dans un article dans Le Figaro Littéraire, l'étymologie invoquée par les sages. Il propose que l'expression pourrait venir de : « Je ne suis pas meilleur qu'un autre, j'ai autant d'erreurs que vous à mon service : autant pour moi. » C'est l'interprétation toute naturelle de l'expression quand on l'écrit avec « autant ».
Le débat reste ouvert....


Source : Wikipedia (http://wikipedia.org/wiki/Au_temps_pour_moi)
Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Curiosités linguistiques
commenter cet article