Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 16:47

 

Rz 18

      link

Ces deux homophones posent problème à de nombreux français (et anglo-saxons) qui confondent souvent leur utilisation.


Selon le contexte, « whose » peut être pronom, adjectif possessif ou pronom relatif. Il est traduit en français par « à qui », « de qui » ou « dont ».

 

 

Exemples d’utilisation de « whose » :

 

Pronom : Whose is this book ? / A qui appartient ce livre ?

Adjectif possessif : Whose book are you talking about ? / Vous parlez du livre de qui ?

Pronom relatif : The man whose book is interesting. / L’homme dont le livre est intéressant.

 

« who’s » est en réalité la forme contractée de « who is » ou « who has ». Sa fonction est donc pronom interrogatif ou pronom relatif. Dans ce deuxième cas, à l’inverse de « whose », il sera traduit par « qui » et non par « dont ».

 


 Exemples d’utilisation de « who's » :


Pronom interrogatif : Who’s ready to go ? / Qui est prêt à partir ?

Pronom relatif : He’s the man who’s ready to go. / C’est l’homme qui est prêt à partir.

 



Partager cet article

Repost 0
Published by LinguaSpirit
commenter cet article

commentaires