Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 13:13

 

globe-of-flags1-300x300


Le « curriculum vitae » (expression latine qui signifie "cours de la vie") est un moyen de communiquer des informations ciblées vous concernant. Il s'agit de votre première opportunité de faire bonne impression. C’est donc votre carte de visite, à vous, demandeur d'emploi, et aussi un argument de vente qui doit inciter le recruteur à s’intéresser à vous et par conséquent à vouloir vous rencontrer. Vous avez donc pris beaucoup de temps à bien le rédiger, pour qu’il soit ainsi en mesure de convaincre en quelques minutes seulement le recruteur.

Pourquoi ne feriez-vous pas de même pour la traduction de celui-ci ? Comme expliqué tantôt, il est très important de capitaliser sur les bénéfices d’un bon CV, bien rédigé. Dès lors, la traduction va jouer un rôle primordial car elle sera le prolongement d’une bonne rédaction dans une langue étrangère. Pour bien réussir cette étape, il est important de confier vos traductions à une agence de traduction professionnelle qui, au-delà de bien maitriser son sujet, va devenir un véritable partenaire.

 

Les recruteurs n’ayant généralement pas le temps d’examiner des CV en détails, les entreprises en reçoivent des dizaines voir des centaines par jour. Mal traduit, un CV a toutes les chances de se retrouver à la poubelle. D’où l’importance de confier sa traduction à un professionnel. Aussi, il ne suffit pas d’être bilingue ou trilingue pour s’improviser traducteur. Ce métier requiert des années de formation. Ainsi n’essayez pas de traduire vous-même votre CV. Vous risquez de passer à côté de réelles opportunités.

Partager cet article

Repost 0
Published by LinguaSpirit
commenter cet article

commentaires