Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 16:26
Cliquez ici pour découvrir notre site entièrement dédié à la traduction de CV !

Que vous soyez étudiant à la recherche d’un job d’été, d’un stage ou d’un emploi stable et durable à l’étranger, vous n’échapperez pas à l’étape de la traduction ou de la rédaction de votre dossier de candidature (CV + Lettre de motivation) dans la langue du pays que vous ciblez.
Bien sûr, l’anglais étant devenu la langue des affaires par excellence, la plupart des traductions de CV se fait vers l’anglais.

L’importance de la présentation de votre CV

Les recruteurs sont partout pareils. Ils recherchent une personne compétente, disponible tout de suite et opérationnelle le plus tôt possible. Bien sûr, ils ne veulent pas consacrer trop de temps à la recherche de l’employé modèle.


En France, comme ailleurs, on ne consacrera pas à votre CV plus de 30 secondes. Il faut donc que le fameux recruteur trouve tout de suite les informations qu’il recherche. Et il les cherchera là où il a l’habitude de les trouver dans un CV local. Il ne fera jamais l’effort de relire votre CV quatre fois pour savoir si vous avez le permis de conduire par exemple. Connaître les règles de base de la rédaction de CV dans le pays que vous visez est un must.

Si vous avez épluché tous les ouvrages sur la rédaction de CV en France et que vous en connaissez tous les pièges à éviter, oubliez tout ce que vous savez car vous n’enverrez jamais le même CV pour un emploi en Angleterre, en Australie ou aux Etats-Unis fût-il en anglais dans les trois cas. Il ne faut donc presque plus parler de traduction mais d’adaptation sinon de rédaction d’un nouveau CV. Glissez-vous dans la peau du recruteur Canadien et rédigez votre CV tel que vous auriez aimé le lire. Bien plus facile à écrire qu’à faire.

Rédiger soi-même son CV

Si vous tenez à rédiger vous-même votre CV, c’est très louable et loin d’être impossible. De nombreux sites proposent des modèles de CV, vous pouvez également demander conseil sur des forums où tout simplement nous contacter une fois votre CV traduit par vos soins afin que nous vous en fassions une relecture ou pour une consultation d’optimisation. Attention, la plupart des sites proposant des modèles de CV omettent de vous préciser qu’il n’y a rien de plus différent d’un CV qu’un autre CV.

La rédaction de CV dépend, du pays où vous l’envoyez mais aussi bien sûr du job que vous recherchez ou encore du fait qu’il s’agit d’une candidature spontanée ou d’une réponse à une annonce. Si vous postulez pour travailler dans un fast-food à Londres, le gérant n’en aura que faire de savoir que vous avez votre BAFA. De même, si vous recherchez un stage dans une agence de communication à Dublin, inutile de préciser le nom de toutes les plages que vous avez sillonnées comme vendeur de glace !

Quelques conseils pour la rédaction d’un CV canadien ou américain 

  • Votre âge, votre situation de famille, votre nationalité ou tout renseignement pouvant donner lieu à une discrimination quelconque est à proscrire

  • Vous pouvez vous étaler sur deux pages, ce qui est généralement mal vu en France où le CV doit absolument tenir sur une seule page

  • Le CV anglo-saxon commence souvent par un petit résumé de vos compétences ou de vos attentes dans une section que l’on nommera souvent « Goals » ou « Highlights »

  • Pensez à des références. Les recruteurs vérifient systématiquement vos références lorsqu’ils les réclament.

  • Rédigez votre lettre de motivation directement en anglais. Même si votre anglais n’est pas parfait, il est préférable de ne pas écrire en français d’abord car la tentation de la traduction littérale sera trop grande et le résultat déconcertant pour le recruteur

  • Ne prétendez jamais être bilingue si vous ne l’êtes pas.

L’option de la traduction professionnelle de votre CV

Les avantages de la traduction professionnelle sont nombreux :

  • Chez Linguaspirit, les CV sont systématiquement traduits par un traducteur vivant dans le pays où vous souhaitez vous rendre.

  • Si vous souhaitez postuler aux Etats-Unis, votre CV sera traduit par un traducteur américain et donc présenté comme doit l’être un CV américain.

  • Les intitulés de diplômes ne sont pas simplement traduits mais également expliqués et adaptés, s’il y a lieu.

  • Les informations sont réorganisées de façon à les mettre en valeur en fonction du poste que vous visez. Votre CV véhicule une image positive et professionnelle de vous.

Souvent, on se dit qu’écrire un CV et une lettre dans un anglais parfait vous fera paraître comme bilingue alors que vous ne l’êtes pas. FAUX ! Le recruteur commence toujours par un tri rapide des candidatures et les CV qu’il ne comprend pas et qui font figure d’OVNI dans la pile atterriront immanquablement dans sa corbeille virtuelle. Si votre CV passe ce premier tri impitoyable, il aura tout le loisir de constater que l’anglais n’est pas votre langue maternelle, que vous arrivez de l’étranger et que vous venez dans son entreprise, outre pour mettre à son service vos extraordinaires compétences, pour améliorer vos connaissances linguistiques.

Rédiger une candidature impeccable est une courtoisie que tous les recruteurs apprécieront. Pour vous donner un exemple concret, en tant qu’agence de traduction, nous recevons chaque été de nombreuses candidatures de stagiaires anglophones qui parfois parlent plus ou moins bien le français. Jusqu’ici, nous avons toujours privilégié les candidatures des personnes qui avaient fait l’effort d’envoyer un CV semblable à un CV français et une lettre de motivation sans erreurs. Rien n’est plus pénible que la lecture d’une lettre de motivation truffée de fautes ou d’incohérences par manque de maîtrise de la langue.

Le coût de la traduction de CV

Le coût d'une traduction se calcule au nombre de mots dans le document original. Un CV compte en moyenne 300 mots, ce qui au tarif de Linguaspirit, correspond à moins de 40 euros en comptant la relecture et l'adaptation à la culture cible.

Un dernier conseil : votre CV est la première chose que votre futur employeur voit de vous. Aussi bien que vous ne vous présenteriez jamais à un entretien d’embauche en jeans et survêtement, n’envoyez jamais un CV rédigé ou traduit à la va-vite sur un coin de table. Soignez votre image !

Partager cet article

Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Bonnes pratiques
commenter cet article

commentaires

curriculum vitae 17/01/2012 13:27

Vraiment un bon article, Bravoo j'aims

CV anglais 09/10/2009 19:37


Si vous voulez vraiment donner une bonne impressionnant à votre CV, il est fortement conseillé de le faire traduire par un professionnel. Un CV anglais est parfois compliqué à faire.


LinguaSpirit 09/10/2009 22:09


C'est un avis que nous partageons chez Linguaspirit. Bien parler l'anglais ne signifie pas du tout être capable de traduire vers cette langue. Il s'agit d'un exercice compliqué mais pour les
téméraires qui s'y collent, les expertises gratuites que nous proposons sont un excellent moyen de voir ses erreurs !