Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 16:17

English version

La question est évidemment un peu provocatrice car il est de bon ton lorsqu’on est traducteur et a fortiori une agence de traduction de dénoncer le scandale de la traduction automatique à laquelle ont recours de nombreux sites Internet qui se veulent pourtant sérieux.

Il convient cependant de faire la part des choses et d’admettre une bonne fois pour toutes que la traduction automatique a une certaine utilité dans des cas très précis. Prenez un particulier qui surfe sur la toile. Quoi de plus agaçant que de tomber sur un site en langue étrangère et de n’avoir aucune idée de son contenu ? L’internaute doit-il alors faire appel à un professionnel qui lui facturerait la traduction du site avec livraison quelques jours plus tard pour ensuite s’apercevoir que le site en question ne l’intéressait finalement pas ?

Soyons honnête, dans un tel cas, la traduction automatique est tout à fait salutaire. L’internaute ne parlant pas coréen, suédois ou islandais sera bien content d’avoir à disposition une traduction fut-elle approximative et désastreuse mais qui donne tout de même une idée, certes vague, du sujet abordé.

Autre cas : l’internaute discutant en ligne avec une personne ne parlant pas la même langue que lui. Pour prendre un cas concret comment converser avec un Chinois quand on ne parle pas un mot de mandarin ? La réponse tient en deux mots : traduction automatique. L’exercice est fastidieux mais cela ne saurait arrêter les plus courageux d’entre nous !

On l’aura compris, les traducteurs automatiques sont particulièrement utiles pour les internautes chevronnés qui refusent que la langue puisse ériger des frontières sur le seul espace au monde où l’on peut encore voyager sans visa.

Il faut donc reconnaître à la traduction automatique son unique qualité qui est également son pire défaut : elle est instantanée !

Nous ne saurions, tout de même, conclure ce billet sans parler de la traduction humaine qui est, doit-on encore le dire, tout à fait irremplaçable et inimitable. La « machine » ne saura jamais capter l’ironie, les sous-entendus, les jeux de mots, les références culturelles et tant d’autres subtilités linguistiques et encore moins les retranscrire dans une langue cible.

Toute personne (physique ou morale) souhaitant donc s’adresser à un public étranger a donc tout intérêt à faire appel à un traducteur professionnel. C’est un gage d’ouverture et de respect qui sera toujours estimé à sa juste valeur.

Un dernier conseil : n’oubliez pas que vous ne pouvez jamais juger de la qualité d’une traduction à moins d’être vous-même bilingue. Saisissons d’ailleurs cette occasion pour rappeler que le bilinguisme ne garantit pas la qualité d’une traduction car traduire est un métier à part entière.

Partager cet article

Repost 0
Published by LinguaSpirit - dans Outils linguistiques
commenter cet article

commentaires