Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 13:03

Le marché de la traduction se porte bien. En rapide évolution depuis une vingtaine d’années, et avec une croissance annuelle de 5 à 7,5 % entre 2005 et 2010, il n’est même pas près de s’essouffler, selon une étude menée à son sujet en Europe par l’EUATC (European Union of Associations of Translation Companies) en 2005. Dans son article paru dans la revue électronique allemande Tcworld (revue sur la gestion de l’information par les entreprises en cours d’internationalisation) portant sur les prévisions de croissance du marché de la traduction dans deux décennies à venir, Hager (2008) prévoyait une forte augmentation des volumes pendant cette période. Selon Common Sense Advisory, Inc., cabinet de conseil américain, le marché professionnel de la traduction et de l’interprétation ne cesse de se développer, et ce, malgré la récession économique mondiale et un certain ralentissement de la croissance en 2010.

Aux États-Unis, une pluralité linguistique de plus en plus poussée ne pourra se solder que par une demande accrue de prestations de traduction. Par ailleurs, le forum About Translation – forum consacré à la traduction professionnelle – cite un article publié en 2006 par le New York Times mettant en avant l’importance de la croissance constatée dans le secteur de la traduction et de l’interprétation. L’article prévoyait une hausse de 20 % du nombre des traducteurs et interprètes entre 2004 et 2014 d’après les chiffres de l’Institut fédéral des statistiques aux États-Unis.

Partager cet article

Repost 0
Published by LinguaSpirit
commenter cet article

commentaires

LinguaSpirit 28/04/2017 13:56

Bonjour, vous pouvez les partager nous n'y voyons pas d'inconvénient.

TRAORE 27/04/2017 17:03

Bonjour,
je suis traducteur Francais Anglais Francais et je viens de mettre une agence en place. je souhaiterais partager certaines informations de votre blog que je trouve tres instructif et pour moi et pour tous ceux qui pour me lire en Afrique de l'ouest.