Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 12:01

Certains organismes sont susceptibles d’exiger des traductions assermentées, ou jurées. En effet, de par leur caractère officiel, ce type de traductions permettent de certifier conforme un document par rapport à l’original. Tous les documents n’ont bien sûr pas besoin d’être certifiés conformes. Alors de quels documents s’agit-il ? Les administrations demandent des traductions assermentées pour les documents officiels. Par exemple, pour un acte de naissance, de mariage ou de décès, pour des pièces d’identité, un passeport en général, pour des diplômes délivrés par des institutions publiques, pour des statuts ou bilans de société, ou encore pour des brevets.

Il s’agit donc de garantir l’authenticité de documents juridiques ou techniques, traduits dans une autre langue que celle d’origine. Mais pourquoi les administrations demandent-elles ce type de traduction assermentée, dans quels cas les utilisent-elles ? Il peut s’agir d’utiliser ces documents dans des cas de procédures judiciaires, ou pour vérifier une succession, pour une inscription dans une université, une création ou reprise d’entreprise ou encore dans le cas d’un appel d’offres. Dans tous les cas, on a recours aux traductions assermentées pour des formalités législatives et administratives.

On peut ainsi dire que le but est de légaliser un document émis dans un pays étranger afin qu’il soit officiellement reconnu par le pays qui le demande. Par exemple, pour s’inscrire dans une université à l’étranger, l’étudiant devra fournir à l’administration un certain nombre de documents pour valider cette inscription : une pièce d’identité bien sûr, mais aussi ses diplômes, éventuellement les notes qu’il a obtenues pour valider ces diplômes, les barèmes de notation pouvant varier d’un pays à un autre.

L’université d’accueil, avant de valider toute inscription d’un étudiant étranger, se doit de vérifier les informations contenues dans le dossier remis par l’étudiant candidat et donc la conformité des documents demandés par l’administration.

L’étudiant demandera donc l’assistance, pour ces formalités législatives, d’un traducteur assermenté qui garantira l’authenticité des documents. L’université d’accueil aura de cette manière la mention « certifié conforme » dont elle a besoin pour valider les documents et donc l’inscription du candidat.

Contactez-nous pour en savoir plus
LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53
SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35

Partager cet article

Repost 0
Published by LinguaSpirit
commenter cet article

commentaires