Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 14:55
UNE BREVE HISTOIRE DE LA LANGUE ANGLAISE

La langue anglaise est devenue la principale langue internationale de la planète. C'est la langue principale en Grande Bretagne, en Irlande, aux USA, au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande, et dans d'autres pays tels le Botswana et l'Ouganda. Environ 320 millions de personnes parlent anglais comme première langue - à peu près le même niveau que l'espagnol - mais moins que le Mandarin (Chinois) ou le Hindi (langue indienne).


On estime à environ 460 millions le nombre de personnes au monde qui parlent et utilisent l'anglais dans leur vie quotidienne, un total qui n'est dépassé que par le Mandarin - dont la quasi totalité des locuteurs sont en Chine. La langue anglaise est devenue la langue du commerce international, des affaires, de la diplomatie, et du tourisme.


Mais comment donc la langue anglaise a-t-elle atteint une telle position dominante?


Après l'Espagne au 16° siècle, l'Angleterre est devenue la nation coloniale la plus active au 18° et 19° siècles, et les explorateurs et colons britanniques ont amené leur langue avec eux, partout sur la planète. Puis au 20° siècle, ce fut le tour des Etats Unis, devenus la nation la plus puissante, d'étendre encore le développement de l'anglais.


L'importance des entreprises multinationales américaines a fini par imposer la langue anglaise comme langue internationale des affaires, et Hollywood et l'industrie de la musique ont complété le processus, en faisant de l'anglais la langue principale des médias, de la musique et du showbiz..


Mais il y a d'autres facteurs aussi qui ont contribué au développement de la langue anglaise; il s'agit d'aspects de la nature même de la langue anglaise.
Il y a plus de mille ans, alors que la configuration de l'Europe moderne commençait, l'Europe de l'ouest comptait trois zones différentes; à l'est, des tribus parlant des langues slaves, au milieu des tribus parlant des langues germaniques (dont les langues scandinaves), et au sud et à l'ouest se trouvaient des ethnies parlant des langues d'origine romane. A l'extrême ouest se trouvaient également quelques tribus parlant des langues celtiques, telles le gaélique.

A cette époque, l'Angleterre était un pays germanique, la Terre des Angles; la plupart de ses habitants parlaient des langues d'origine germanique (dont des langues scandinaves); une minorité parlait des langues celtiques..


En 1066, la Terre des Angles, England, fut conquise par les Normands, venus de France, qui ont amené dans leurs bagages leur propre langue, le français normand, langue romane.
Au cours des siècles suivants, la vieille langue germanique du peuple anglais, le vieil anglais, s'est mélangée avec la langue française parlé par les nobles, le français normand, pour produire une nouvelle langue : l'anglais. Cette langue fut ainsi assez particulière, dans la mesure où elle s'était formée d'éléments venus de deux familles de langues différentes. Elle était en partie germanique (notamment par sa grammaire et ses structures), en partie romane (notamment une grande partie de son vocabulaire). Les langues celtes ont largement échappé à ce processus, et sont restées en vie en Cornouailles et dans l'ouest des îles britanniques. .
Autrement dit, la langue anglaise a un pied dans chacun des deux camps linguistiques principaux de l'Europe de l'Ouest. La plupart des ressortissants de pays d'Europe occidentale peuvent retrouver des éléments familiers dans la langue anglaise.



.

Partager cet article

Repost 0
Published by LinguaSpirit
commenter cet article

commentaires